Opera National De Paris: Lulu

Opéra en un prologue et trois actes (1979) musique d’Alban Berg (1885 – 1935) livret du compositeur d’après les drames de Frank Wedekind Erdgeist et die büchse der pandora – orchestration de l’acte iii complétée par Friedrich Cerha.
En langue allemande.
Inspiré par deux des tragédies-monstres de Wedekind, Lulu est le deuxième et dernier opéra d’Alban Berg – et l’un des ouvrages essentiels du XXe siècle. Une galerie de portraits saisissants autour d’une séductrice énigmatique.
Lulu est le deuxième et dernier opéra d’Alban Berg – et l’un des ouvrages essentiels du XXe siècle. Le compositeur le laissa inachevé, ne se décidant pas à faire son lit de mort à sa sidérante et magnétique héroïne. Inspiré par deux des tragédies-monstres de Wedekind, l’enfant terrible du théâtre allemand, c’est peu dire que Lulu était alors dans l’air du temps : ce personnage de femme fatale et femme-enfant, à la fois proie et prédatrice, inspiratrice et victime du désir des hommes, est un des mythes de la littérature fin de siècle, aussi bien en Allemagne qu’en France où Wedekind l’a conçu, fréquentant les cabarets et le cirque. Berg mit en musique son mystère comme sa folie, composant une irrésistible course à l’abîme, jouant avec tous les codes de l’opéra, et réunissant autour de ce sphynx paradoxal une éblouissante galerie de portraits, de la miséricordieuse Comtesse Geschwitz à Jack l’Eventreur. Créé inachevé en 1937, deux ans après la mort de Berg, Lulu fut complété par le compositeur autrichien Friedrich Cerha et la version en trois actes créée en 1979 à l’Opéra de Paris.
Michael Schonwandt    Direction musicale
Willy Decker    Mise en scène
Wolfgang Gussman      Décors et costumes
Hans Toelsede Lumières
Laura Aikin Lulu
Jennifer Larmore Gräfin Geschwitz
Andrea Hill Eine Theatergarderobiere, Ein Gymnasiast, Ein Groom
Johannes Koegel-Dorfs Der Medizinalrat, Der Professor
Marlin Miller Der Maler, Der Neger
Wolfgang Schöne Dr Schön, Jack
Kurt Streit Alwa
Scott Wilde Der Tierbändiger, Ein Athlet
Franz Grundheber Schigolch
Robert Wörle Der Prinz, Der Kammerdiener, Der Marquis
Victor Von Halem Der Theaterdirektor, Der Bankier
Julie Mathevet Eine Fünfzehnjährige
Marie-Thérèse Keller Ihre Mutter
Marianne Crebassa Die Kunstgewerblerin
Damien Pass Der Journalist
Ugo Rabec Ein Diener
Durée du spectacle
3h35 avec 2 entractes
Prix des places
5€, 15€, 35€, 55€, 75€, 90€, 115€, 140€
Opéra national de Paris – Opéra Bastille 120 rue de Lyon
75 012 Paris

Vous aimerez aussi...